function et_add_viewport_meta(){ echo ''; }

LE BUREAU DE PROJET DU PARC NATIONAL

ENGAGE UN⸱E AGENT⸱E DE TERRAIN “PÂTURAGE ITINÉRANT”

 CONTRAT À TEMPS PARTIEL AVEC ENGAGEMENT EN SEPTEMBRE 2024

 

 

 

Le Parc national de l’Entre-Sambre-et-Meuse (PN ESEM) est un des deux premiers Parcs nationaux de Wallonie. Il a été labellisé par le Gouvernement wallon en décembre 2022. Le PN ESEM est constitué de plus de 22 000 ha d’espaces naturels situés sur les communes de Chimay, Couvin, Froidchapelle, Momignies et Viroinval. Basé sur la protection, la conservation et la restauration d’une nature extraordinaire, le Parc National est appelé à être un vecteur de développement social et économique pour l’ESEM et la Wallonie.

 

Le projet est construit autour de 5 grandes ambitions, 10 objectifs stratégiques et 91 fiches actions dans les domaines suivants : nature & biodiversité, écotourisme, paysages, patrimoine, mobilité, développement socio-économique, éducation et sensibilisation à la nature, participation citoyenne, monitoring & recherche, ainsi que communication. Pour la réalisation des actions, le PN bénéficiera de moyens financiers importants, avec un budget total de plus de 18 millions d’euros. Le projet est porté par une Coalition Territoriale composée de vingt partenaires locaux et est géré par une nouvelle ASBL, “le Bureau de Projet du Parc National ESEM”.

Afin de renforcer l’équipe existante, l’ASBL engage une agente de terrain pour l’action de pâturage itinérant. Le travail se réalisera principalement sous la coordination des chargés de mission “nature” et “pâturage itinérant” actuellement en poste et en collaboration avec l’équipe de terrain.

Le travail concernera en particulier la surveillance et la gestion du troupeau de moutons destinés à la gestion écologique, par pâturage, des pelouses calcaires restaurées par le Parc National (environ 80 hectares) sur les communes de Viroinval, Couvin et Chimay. Le projet vise, d’ici 2026, à emmener un troupeau mixte (moutons, chèvres, ânes…) de quelques centaines d’animaux en Calestienne, de Viroinval à Chimay selon un plan de pâturage prescrit. Aussi, cette action inédite en Wallonie de pastoralisme itinérant, du printemps à l’automne, provoquera un attrait important pour l’éco-tourisme.

Le troupeau de moutons, en cours de développement, broute actuellement sous forme d’éco-pâturage (avec clôtures mobiles électrifiées) mais le pâturage des pelouses évoluera progressivement dès 2025 et 2026 vers une gestion par pâturage itinérant (sans clôture, sous la garde d’une bergerère avec chien). La taille du troupeau augmentera progressivement au cours des prochaines années. Il est prévu de construire une bergerie d’une capacité d’environ 300 brebis gestantes pour 2026. De cette action de pâturage itinérant, découlera également le développement d’une spéculation d’élevage avec valorisation de viande et de laine.

L’engagement actuel vise à soutenir l’équipe dans la gestion de l’éco-pâturage et de l’hébergement du troupeau en bergerie. L’équipe sera encore renforcée en 2025 par l’engagement d’une personne ayant un profil spécifique “bergerère” pour la garde des moutons avec chien.

FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS 
  • Vous serez responsable, avec vos collègues, du troupeau du Parc national ;
  • Vous apporterez, en alternance avec vos collègues, des soins journaliers aux moutons (surveillance, nourrissage, affouragement, gestion des litières, abreuvement et soins divers), également certains week-ends et jours fériés ;
  • Vous assurerez l’entretien et la maintenance de la bergerie et de ses abords ;
  • Vous assurerez, avec la collègue déjà en place :
    • l’entretien et la pose des clôtures fixes et mobiles (prairies et parcs de nuit) et aiderez au déplacement du troupeau ; 
    • l’encadrement et la préparation des visites vétérinaires ou des activités de tonte ;
    • la surveillance des brebis en période d’agnelages, l’identification des agneaux, ainsi que les soins spécifiques (par exemple : isolement, mise au pis, biberonnage…) ;
  • Vous serez impliquée dans les actions pédagogiques, de sensibilisation et d’accueil touristique ;
  • Vous serez amenée à encadrer des stagiaires ;
  • Vous accorderez votre travail avec celui d’autres collègues déjà en poste.

Lea candidate bénéficiera de l’appui de l’équipe en place au sein de l’ASBL.

 

PROFIL ET COMPÉTENCES 
  • Études et/ou expérience en matière de nature/agronomie/environnement ou équivalent ;
  • Être proche du monde agricole, et plus particulièrement de l’élevage ovin ;
  • Être à l’aise avec les chiens ;
  • Motivation et enthousiasme pour la protection de la nature, le pastoralisme, et l’écotourisme ;
  • Autonomie, esprit d’initiative et d’équipe ;
  • Aptitude au maniement d’une débrousailleuse en terrain accidenté ;
  • Être en possession d’un permis de conduire et disposer d’un véhicule personnel ;
  • Maîtrise parlée et écrite du français ;
  • Goût pour les relations humaines, la pédagogie et la communication ;
  • La connaissance préalable de la zone de travail est appréciée ;
  • Des compétences naturalistes sont appréciées ; 
  • Être en possession d’un permis G (tracteur) et BE (remorque) est un atout ;
  • La connaissance du néerlandais et/ou de l’anglais est un atout.  

 

OFFRE 
  • Rejoindre une équipe mixte et dynamique pour participer à l’émergence d’un projet unique et porteur de sens ;
  • CDI ;
  • Contrat à temps partiel (0.50 ETP) avec engagement dès septembre 2024 ;
  • Horaires flexibles en fonctions des exigences de la fonction (week-ends et soirées, en alternance avec vos collègues) ;
  • Rémunération selon la grille barémique CP 329.02, échelon 3 avec valorisation de l’expérience utile ;
  • Lieu de travail : Couvin et Viroinval, avec des déplacements dans les autres communes concernées par le projet de pâturage itinérant.

Postulez avant le 15 juillet en envoyant votre CV et une lettre de motivation à info@parc-national-esem.be. 

Pour toute information complémentaire, contactez info@parc-national-esem.be